Aller au contenu
fr
USD
Electromagnetic Waves Unveil Relief: A Breakthrough in Diabetic Polyneuropathy Management

Les ondes électromagnétiques dévoilent un soulagement : une avancée dans la gestion de la polyneuropathie diabétique

on
Vivre avec une polyneuropathie diabétique peut être une bataille difficile, marquée par une douleur persistante et des défis dans la fonction nerveuse motrice. Cependant, une étude récente menée par Vinay Graak, Sarika Chaudhary, BS Bal et JS Sandhu met en lumière un potentiel révolutionnaire dans la gestion de cette maladie : la thérapie par champ électromagnétique pulsé (PEMF). Cet essai contrôlé randomisé, réalisé à l'Université Guru Nanak Dev et au Collège médical d'Amritsar, en Inde, explore l'impact des CEMP de faible puissance et basse fréquence à 600 et 800 Hz dans le soulagement des symptômes de la polyneuropathie diabétique.

L'objectif principal de l'étude était d'évaluer et de comparer l'efficacité du PEMF basse fréquence dans la gestion de la polyneuropathie diabétique. La recherche a utilisé un essai contrôlé randomisé avec un plan expérimental différent, garantissant une évaluation complète de l'impact de la thérapie. Trente sujets, âgés de 40 à 68 ans, diagnostiqués avec une polyneuropathie diabétique de stade N1a, N1b, N2a, ont été répartis au hasard en trois groupes : le groupe 1 a reçu une CEMP à 600 Hz, le groupe 2 a reçu une CEMP à 800 Hz et le groupe 3 (témoin) a subi traitement médical habituel de la polyneuropathie diabétique.

Les sujets ont subi des séances PEMF de 30 minutes pendant 12 jours consécutifs. Les paramètres de douleur et de conduction nerveuse motrice ont été évalués avant et après le traitement, notamment la latence distale, l'amplitude et la vitesse de conduction nerveuse. L'analyse statistique, impliquant des tests t liés et des tests t non liés, a été utilisée pour analyser les données recueillies.

L’étude a donné des résultats significatifs, donnant de l’espoir à ceux qui sont aux prises avec une polyneuropathie diabétique. Les deux groupes expérimentaux, recevant une CEMP de 600 Hz et 800 Hz, ont connu une réduction substantielle de la douleur. De plus, une amélioration statistiquement significative (P <0,05) de la latence distale et de la vitesse de conduction nerveuse a été observée dans ces groupes.

Les conclusions de l'étude sont à la fois prometteuses et révolutionnaires. Le PEMF à basse fréquence apparaît comme un traitement d’appoint potentiel, offrant un soulagement de la douleur neuropathique et ralentissant la progression de la neuropathie sur une période relativement courte. Ces résultats ouvrent la porte à de nouvelles possibilités dans le domaine de la gestion de la polyneuropathie diabétique, offrant une lueur d'espoir à ceux qui recherchent des solutions efficaces et efficientes pour soulager leurs symptômes.

Référence : https://electromeds.com/wp-content/uploads/2020/05/diabetic-polyneuropathy.pdf

Related Posts

Piezoelectronics, Epoxy Resin, and Orgone Energy: A Synergy of Science and Spirituality
April 09, 2024
Piezoelectronics, Epoxy Resin, and Orgone Energy: A Synergy of Science and Spirituality

Behold the elegance of the pyramid-shaped orgone, a masterpiece encapsulated in the purest resin. Each facet tells a story, with...

En savoir plus
Unlocking the Potential of Magnetic Stimulation: Revolutionizing Musculoskeletal Therapy
March 23, 2024
Unlocking the Potential of Magnetic Stimulation: Revolutionizing Musculoskeletal Therapy

In the ever-evolving landscape of medical innovation, one groundbreaking frontier stands out: magnetic stimulation....

En savoir plus
Drawer Title
Rejoignez notre newsletter

Rejoignez notre newsletter

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web.

produits similaires